Églises et Chapelles.











Notre-Dame du Mai, Forêt  de Six-Fours.
Au début du XIVè siècle, un feu de garde est construit au sommet de la montagne
de Sicié destiné à prévenir les habitants des pirates. Deux siècles plus tard, la foudre
frappa et cet évènement décida la confrérie des pénitents de mettre la montagne sous
la protection du Seigneur en y implantant une croix, puis la chapelle de Notre-Dame du Mai.
Une balade assez facile pour la découvrir en famille.




Notre-Dame-de-Pépiole  Près de Six Fours les Plages " Var ".
Chapelle pré romane avec 3 nefs et absidioles, restaurée en 1956
par le père Charlier.




La Collégiale Saint-Pierre es Liens:  Elle fait partie du patrimoine
historique et culturel de Six-Fours-les-Plages mais aussi de la Provence.
Elle est située è 210m d'altitude, accolée au Fort de Six-Fours,
au sommet d'une colline à l'ouest de Toulon. En 1962, une poignée de
bénévoles, conduite par François Jouglas décida, malgré l'énorme
labeur, de faire revivre ce lieu séculaire.




Wolxheim:
se trouve à 17,5 km à l'ouest de Strasbourg. On peut y voir la chapelle Saint Denis,
datée du XIVe siècle, c'est un véritable joyau dans un écrin de vignes. Dans le cimetière qui
entoure la chapelle, on peut voir des statues funéraires du sculpteur Philippe Grass,
enfant du pays, et auteur de nombreuses statues à Strasbourg, dont celle du Maréchal Kléber.
Non loin sur les hauteurs la statue du Sacré-Cœur.
C'est par la générosité de la famille Klotz que la statue du Sacré-Cœur a été placée sur la falaise
calcaire du Horn. A l'époque où l'on ne parlait que de guerre, les paroles de paix du Christ ont
été gravées sur le socle. C'est le 21 juillet 1912 que fut inauguré ce symbole de la paix souhaitée
par la population, et c'est exprès que la statue est tournée vers le fort de Mutzig.




Le couvent du Bischenberg : sur les hauteurs de Bischoffsheim
Haut: le chemin de croix.
Bas: le couvent et sa chapelle.
Il abrite un pélerinage consacré à Notre Dame des Sept Douleurs depuis le XV°sc.
Vous y trouverez notamment un chemin de croix monumental et une très belle vue
sur la plaine d'Alsace
.





Magnifique chapelle gothique:
Carmel du sacré-coeur  situé à Marienthal,  près de Haguenau.







L'église de Berg sur le Site du Kircherg. Magnifique petite église dans un paysage
panoramique; composé de champs de blé, de sentiers pédestre et botanique, de vignes,
de vergers et d'une flôre diversifiée. Berg se situe non loin de Sarre-Union au coeur de
l'Alsace Bossue.




La Chapelle Sainte-Marguerite à Epfig: Quelle est l'origine de la chapelle ?
La tradition orale fait état de l'existence d'un couvent à Epfig à l'endroit où se
trouve l'actuelle chapelle Sainte-Marguerite. Au X ième siècle les moniales de
sainte Berthe possédaient à Epfig un couvent fondé après 895 par Rothrude,
abbesse d'Erstein, pour les soeurs du couvent de Blangy en Artois, fuyant les
Normands. En 1516, une chapelle carrée fut construite, elle est éclairée
par une large fenêtre gothique. En 1601, un incendie endommagea gravement la
chapelle qui fut immédiatement réparée. En 1659, vînt une cloche avec l'inscription
en Allemand (Aus dem Feuer bin ich geflossen, Melchior Edel aus Strassburg hat
mich gegossen). En 1875, de sérieuses réparations furent exécutées. Lors de ces
restaurations furent mises à jour les peintures murales cachées sous une épaisse
couche de couleur. Le 18/07/1880 le curé Spitz de Dambach présida la réouverture
de la chapelle.





L'avant et l'arrière de la chapelle. Vous qui en avez franchi le seuil, asseyez vous,
confiez à elle vos soucis et vos joies; et revenez souvent.




Dambach-la-Ville
. mon village natal . La chapelle St-Sébastien se caractérise par sa tour
romane et par son ossuaire du XIIe siècle . Ne manquez pas par la même occasion l'autel
baroque en bois finement sculpté.




Les artistes ayant créé ce maître-autel sont les sculpteurs Philippe et Clément Winterhalter 
de Hinterzarten  (Bade) Allemagne et l'ébéniste Joh. Eusebius
Beyer de Dambach.





L'ossuaire est rempli d'ossements que les gens du lieu rapportent être ceux des manants
tués en
1525 par le Duc de Lorraine près de Scherwiller. Il pourrait tout simplement
s'agir des ossements
enlevés du cimetière ayant entouré la chapelle.

.

L'église St-Etienne:
Église catholique qui date de 1865
.vue de la nef et de l'orgue.






Chapelle du Taennelkreuz ( Alt : 208 m ).
entre Scherwiller et Châtenois, la chapelle a été érigée en 1902 à l'emplacement même
d'un ancien site de pèlerinage.
Élévation paisible et panoramique en plein vignoble,
ce lieu prisé par les Scherwillerois fut consacré en 1907 et dédié à la sainte croix.
Sa conception est cruciforme et son style néogothique est également le départ d'un
sentier viticole de 5200 mètres.
(en bas l'autel de la chapelle).




******************************





Eguisheim:     
Cité natale du pape "Saint Léon IX "(1002
.)




L'église d'Ebersmunster :
Peter Thumb (architecte autrichien) érigea l'église de 1719 à 1727. C'est la plus
brillante
représentation du style baroque en Alsace. L'intérieur est orné de jolies
peintures restaurées
au XIX ième siècle. Remarquez le Samson en bois (sous l'autel)
les belles stalles et les orgues
Silbermann (d'origine), à la sonorité parfaite.




Le mont Sainte-Odile
 
( Alt 764 m).8 km au Sud-Ouest d'Ottrot. La patronne de l'Alsace;
au VII siècle sa vie suscitait bien des légendes. Odile était la fille d'Adlaric de Hohenbourg.
Née aveugle, elle retrouva la vue grâce à l'eau du baptême. Ce père barbare, convaincu par
les miracles que suscitait sa fille croyante, la reconnut enfin et lui donna le Hohenbourg.
En 680, Odile y créa la première abbaye de femmes alsaciennes soit plus de 130 religieuses
de noble lignée. Ses reliques sont toujours dans la chapelle du couvent. St.Odile est vénérée
dans ce lieu sacré qui offre un magnifique panorama sur les Vosges et la plaine d'Alsace.


Le pèlerinage de Notre-Dame de Dusenbach. ( Alt 400m).



L'entrée de la chapelle et du couvent.



A gauche la nef de la chapelle, à droite celle de l'église.




Vue de la chapelle.

Le pèlerinage de Notre-Dame de Dusenbach est situé entre Ribeauvillé et
Sainte-Marie-aux-Mines.
A deux kilomètres de Ribeauvillé, on pénètre,à droite
dans une vallée latérale bordée de rochers. Au fond de
ce vallon, on découvre
Notre-Dame de Dusenbach.
Le nom vient du torrent qui longe les édifices.
Trois destructions ont ruiné et ravagé le pèlerinage. Ce qu'on voit aujourd'hui,
l'image de la Vierge exceptée,
a été reconstruit une quatrième fois à la fin du
XIX ième
siècle, d'après les plans primitifs.